La RPDC d'aujourd'hui
Association pour la restauration de la patrie
2023-05-03
Visite2333
Bon0

Association pour la restauration de la patrie

Au milieu des années 1930, le Général Kim Il Sung a avancé à la conférence de Nanhutou l’orientation consistant à former l’organisation permanente du front uni national antijaponais englobant toutes les forces patriotiques antijaponaises et a poussé les préparatifs pour cette réalisation.
Il a personnellement rédigé le programme, les statuts et le manifeste de la fondation de l’Association pour la restauration de la patrie (ARP) en profitant de ses loisirs de lutte rude et de marche, et à côté du feu de camp du cantonnement.
Toutes les préparations achevées, il a annoncé, le 5 mai 1936 à la conférence historique de Donggang, la fondation de l’ARP, première organisation du front uni national antijaponais. Selon la volonté et le désir unanimes du peuple coréen, les participants de la conférence ont élu haut Kim Il Sung comme Président de l’ARP.
A partir de la fondation de l’ARP, le mouvement du front uni national antijaponais, a pu être développé plus organisationnellement et plus systématiquement à l’échelle nationale en accord étroite avec la lutte armée antijaponaise. Et sur la base des réseaux de l’organisation d’ARP, les forces autonomes de la révolution ont été raffermies solidement, et la base de masse pour la fondation du Parti a été renforcée davantage.
L’ARP a été élargie et développée en organisation pan-nationale en un court laps de temps, englobant quelques centaines de milliers d’hommes, dans tout le pays à commencer par la région septentrionale du pays et dans la région du nord-est de la Chine, et même au Japon.