La RPDC d'aujourd'hui
La lettre qu’il a reçue (1)
2023-11-25
Visite1048
Bon0


La lettre qu’il a reçue (1)


La nuit s’approfondissait calmement.
Ko Mun Sik, docteur de l’Hôpital de l’école supérieure de médicine de Pyongyang, se restait son regard fixé sur une lettre. C’était la lettre envoyée par la malade qu’il a opérée il y a un mois.
Il était vraiment joyeux à la pensée que cette femme qui se trouvait difficile à écrire même son nom par son bras droit blessé à l’improviste, a écrit personnellement la lettre. A mesure qu’il lisait la lettre, il s’est rappelé du moment où il a rencontré cette malade pour la première fois.
Ce jour-là, lui qui entrait dans la salle de consultation du traitement médical pour recevoir des malades à être hospitalisés, a arrêté ses pas devant la voix de chirurgien en chef qui était étonné.
« Vous allez vous faire couper votre bras décidément ? »
Et la femme a répondu avec les larmes dans la voix.
« Oui, Plutôt que de vivre dans une telle souffrance, je voudrais … »
Au bout de silence d’un certain temps, le chirurgien en chef a persuadé la femme de réfléchir encore une fois. Et cette femme a répondu qu’elle avait été dans plusieurs hôpitaux, et qu’il n’y aurait pas d’autre moyen dans cet hôpital aussi. Et par contre elle voulait persuader le chirurgien en chef.
Ko Mun Sik a pu percevoir facilement l’ombre profonde que le chirurgien en chef, terminant la conversation, porterait sur le visage.