Les grands Hommes
Deux Pistolets
2024-04-24
Visite993
Bon0


Deux Pistolets


Le 25 avril 1932 est le jour où l’Armée révolutionnaire populaire coréenne a été fondée.
M. Kim Hyong Jik, éminent dirigeant du mouvement antijaponais de libération nationale, a donné au dernier moment de sa vie deux pistolets à Mme Kang Pan Sok et a prié de les transmettre quand Kim Il Sung, leur fils, s’engage dans la voie de lutte.
Mme Kang Pan Sok a caché ces deux pistolets secrètement devant l’emplacement de la tombe de Kim Hyong Jik et un jour de l’an 1927 elle est venue à la maison avec ces deux pistolets après avoir creusé la tombe.
Un jour du mois de février 1928, elle a mis ces deux pistolets devant Kim Il Sung et lui a dit comme ce qui suit :
Ton père m’a confié ces deux pistolets quand il est mort. Et il m’a confié de te donner ces pistolets quand le temps viendrait. Tu t’engages déjà dans la lutte révolutionnaire en sacrifiant ta vie et je pense que tu aurais besoin de ces pistolets que ton père a laissés. Avec ces pistolets, réalise coûte que coûte la cause de la restauration de la patrie que ton père n’a pas réalisée.
Kim Il Sung qui a reçu ces deux pistolets imbus d’une histoire profonde de la part de sa mère, a fait un serment plus ferme de réaliser la cause historique de la restauration de la patrie en tenant fermement le canon de fusil comme les dernières volontés du père.
Ainsi, Kim Il Sung a organisé la première troupe armée de la Révolution coréenne à commencer par les deux pistolets et a fait sonner les coups de fusil de la grande guerre antijaponaise.