Les grands Hommes
Quoique le temps soit pressé
2024-06-07
Visite1347
Bon0


Quoique le temps soit pressé


Au mois de mai 2013, le respecté camarade Kim Jong Un a visité le camp de vacances des alpinistes de l’organisation des enfants de Myohyangsan de la ville de Pyongyang.
Lui qui faisait une tournée de plusieurs endroits du camp a dit soudain aux fonctionnaires que les enfants campeurs sont nulle part à trouver et leur a demandé où ils sont allés.
Ayant entendu qu’ils sont en train de faire l’ascension de la montagne et qu’ils seront de retour à l’après-midi, il a dit à un fonctionnaire d’amener vite tous les enfants campeurs. Et ce fonctionnaire a été étonné, car amener ces enfants partis pour l’alpinisme exigeait beaucoup de temps.
Et il a dit au fonctionnaire comme ce qui suit : Une fois venu jusqu’ici, je devrais rencontrer les enfants campeurs et prendre des photos en souvenir avec eux. Sinon ils seront très regrettables. Quoique le temps soit très occupé, je veux rencontrer les enfants campeurs.
Au bout de quelque temps, les enfants campeurs sont venus en courant et en le rencontrant contre toute attente, ils étaient tous émus et ils ont pleuré de joie et de bonheur.
Et Kim Jong Un leur a dit de prendre la photo sans pleurer pour la belle prise de vue et les a calmés de cesser de pleurer avant la prise de photo.
Et il a pris la photo en souvenir toute particulière avec les enfants campeurs.